Articles Tagués ‘programme social CRM’

Posted on January 13, 2011 by Rob Petersen

Many expect Social CRM to be a hot phrase in 2011.  It should be because the three most influential factors a person uses to decide whether or not to do business with a company are:

  • Personal experience (98%)
  • Company’s reputation or brand (92%)
  • Recommendations from friends and family (88%)

Source:  Cone Business in Social Media Study, 2008

Since Social media amplifies all three, it makes sense the terms, “Social” and “CRM,” belong together.

I’m a big believer in Social CRM but I think the phrase is still being defined.  One reason is the graphic above.  It’s very good but it is shows Social CRM as a concept that requires visualization to be explained.  Another reason is  two very smart people, when asked, give different answers.

(suite…)

Publicités

Résumé : le social CRM tout le monde voit un peu où cela nous mène sans encore trop savoir quels en sont les leviers. Une erreur fréquente est de continuer à gérer le client “à l’ancienne,” comme une cible passive dont la seule fonction est d’acheter et sur le dos de qui on crée la valeur mais en utilisant de nouveaux canaux. Une pratique qui au mieux n’apporte rien, au pire nuit à ceux qui la pratiquent. Il s’agit donc ici de revenir aux bases et manager la relation client au lieu de manager le client. Ce qui impose de repenser, point par point, les éléments de cette relation : son objet, les échanges, les identités des parties prenantes, son suivi et sa valorisation. Le social CRM n’est pas qu’une histoire de canal mais une approche nouvelle de la relation avec le un client désormais partie prenante et acteur actif d’un processus de co-création de valeur.

Notre avis : Article trés intéressant mettant en avant une notion importante : Le Social CRM n’est pas une simple mode, c’est une science, un métier, qui doit s’inventer et se réinventer. La communication n’est pas le point le plus important . C’est la collaboration. De cette collaboration née l’innovation, la communication et l’ouverture vers de nouveaux marchés. Inonder le web de messages à caractères publicitaires ne fera que nuire à l’entreprise.

(suite…)